Tout d’abord quelle joie de vous retrouver en présentiel. Car oui, même si nous évoluons dans le domaine du logiciel, il nous faut vous l’avouer : Nous en avions plus qu’assez de ne pouvoir échanger avec vous que via « Zoom », « Teams », « Google Meet » ou autres « Webex ».
Même si le monde d’avant n’est pas encore tout à fait revenu et qu’il nous faut rester vigilants, c’est avant tout à votre contact que nous progressons et enrichissons nos logiciels pour mieux répondre à vos besoins.

 

Innovation organisationnelle

Depuis mars 2020, l’épidémie de COVID-19 a considérablement modifié nos vies. Après 2 mois d’applaudissements nourris et ô combien mérités envers les soignants, elle a été un révélateur de la nécessaire réorganisation de notre système de santé et de la place que doit avoir la santé à domicile dans une prise en charge bien trop hospitalo-centrée.

La période pandémique a été un élément déclencheur du développement de la télémédecine par les différents acteurs. Ainsi, les médecins se sont appropriés massivement les plateformes de téléconsultations ; la télésurveillance a permis de maintenir les patients à domicile et d’identifier ceux justifiant d’une hospitalisation ; le télésoin a été autorisé pour les infirmiers et les kinésithérapeutes.

Pour répondre à ces besoins, MHComm a développé la téléconsultation intégrée au sein du Dossier Patient MHCare offrant ainsi une sécurisation des échanges d’informations. Depuis le dossier d’un patient il est en effet désormais possible de réaliser une téléconsultation (du portail web à la tablette au domicile) ou encore de la téléexpertise (de portail web à portail web) tout en accédant aux informations de santé du patient.

L’activité forte des établissements d’hospitalisation à domicile, renforcée pendant la période COVID notamment en EHPAD, va s’accroître avec la parution des décrets relatifs à l’ante et au post-partum, à la pédiatrie et à la réadaptation. Pour accompagner cette évolution, le partage de l’information du dossier patient entre les différents acteurs de la prise en charge devient de plus en plus prépondérant. Le dossier patient se doit d’être ouvert vers les professionnels de santé extérieurs à l’HAD pour permettre une coordination en tout lieu et en tout temps.

Depuis sa création il y a 11 ans, MHComm a axé ses priorités vers la santé à domicile et a donc nativement développé ses solutions pour faciliter cet usage. A ce jour le dossier patient MHCare est accessible depuis un portail web, une tablette sécurisée ou encore depuis une application mobile. Notre offre de mobilité, la plus élargie du marché, permet ainsi aux établissements d’HAD d’assurer leur objectif de coordination des soins.

Pour renforcer encore celle-ci, nous avons mis en place cette année le « Fil d’Ariane ». Depuis la traçabilité des soins, les soignants sont automatiquement dirigés vers les fonctionnalités du dossier patient à compléter depuis le plan de soins assurant ainsi une exhaustivité du dossier.

 

Demain tous connectés ?

Si l’objectif d’informatisation des établissements de santé est maintenant atteint, l’enjeu réside désormais à définir la place du patient numérique dans l’accès aux soins. La stratégie « Ma Santé 2022 » a posé les fondations nous permettant d’être ambitieux sur le sujet.

Les patients sont prêts à être des acteurs de leur prise en charge, les outils numériques font partie de notre quotidien, même chez nos aînés et l’organisation des soins évolue pour s’adapter à ces nouvelles pratiques.

MHComm, un des pionniers du télésuivi des patients avec la solution MHLink, accompagne depuis plusieurs années les établissements de santé MCO dans le suivi des patients à domicile. L’équipe soignante élabore ses parcours de soins, les associent aux patients concernés et est alertée sur les patients dont l’évolution nécessite une modification de la prise en charge. Les patients plébiscitent la solution (92% de satisfaction, étude IUCT-Oncopôle Toulouse 2019) et expriment le sentiment d’être rassurés par ce lien numérique avec leur équipe soignante.

La crise sanitaire, et l’impossibilité, ou la peur des patients, à se rendre en établissement de santé, a éminemment renforcé l’usage des outils de communication entre le patient et l’établissement de santé.

Nous avons pu ainsi constater un élargissement des usages de notre solution vers l’accompagnement thérapeutique, la télé-réadaptation ou encore l’EHPAD à domicile.

Du côté de l’hospitalisation à domicile des pilotes MHLink voient le jour sur le volet accompagnement thérapeutique (chimiothérapies orales, AVK ou encore VAC). 

 

Déploiement du Ségur du Numérique

Nul doute que les termes « SUN-ES », « démarches simplifiées », « INS » ou encore « DMP » ont accaparé vos esprits ces dernières semaines.

En tant qu’éditeur de logiciel DPI, notre rôle est d’accompagner les établissements dans leurs démarches de financement. MHComm a été très tôt impliqué dans la « Task Force » du Numérique en Santé et a mené à bien, en 2 mois, un projet pilote d’implémentation de l’INS au sein du DPI MHCare.

Même si aujourd’hui le DPI MHCare couvre les prérequis du programme SUN-ES, nous ne nous arrêtons pas là et mobilisons toutes nos équipes dans la mise à jour de notre solution pour répondre aux 56 exigences fonctionnelles du dispositif SONS. Notre objectif est de pouvoir déployer chez tous nos clients une solution référencée ANS (Agence Numérique en Santé) sur le 1er semestre 2022.

Pour information, le référencement ANS d’un DPI est la garantie pour les établissements HAD de bénéficier de toutes les fonctionnalités définies dans el Ségur du Numérique à savoir la gestion de l’INS, la production et le partage de documents, l’alimentation du DMP avec la lettre de liaison et l’ordonnance de sortie, les échanges avec la MSSanté, la connexion au DPI via Pro Santé Connect ou encore le lien vers l’annuaire.santé.fr.

 

Nous vous souhaitons d’excellentes Universités d’Hiver et beaucoup de plaisir à retrouver vos collègues venus de toute la France.
N’hésitez pas à venir nous rendre visite sur notre stand le jeudi 2 décembre.

 

En savoir + 

www.mhcomm.fr